Accueil > Ensemble, faisons vivre la démocratie au quotidien ! > Le journal de circonscription > Assurance maladie : le déremboursement continue

Assurance maladie : le déremboursement continue

fontsizeup fontsizedown

On constate depuis plusieurs années que l’assurance maladie assure de moins en moins : moins elle rembourse, plus son déficit explose (de 1 milliard en 2002, il a grimpé à 11 milliards en 2009). L’essentiel de la charge est renvoyé sur les assurés qui subissent à la fois la diminution des remboursements, les franchises médicales, la paupérisation du système hospitalier et l’envolée des dépassements d’honoraires… Selon une enquête du Secours populaire, 2 Français sur 5 retardent leurs soins pour des raisons financières.

Le Projet de Loi de Finances 2011 prévoit de nouveaux déremboursements sur les médicaments à vignette bleue passant de 35% à 30%, ainsi que l’augmentation du forfait hospitalier de 91 à 120 euros. En conséquence les tarifs des mutuelles vont augmenter pour compenser ces baisses.

L’actuel Président de la République est prisonnier de son rejet de l’impôt et des cotisations sociales. Il laisse l’assurance maladie s’enfoncer dans les déficits et les déremboursements. En 2012, il faudra redresser la barre dans l’intérêt de tous.

La première urgence sera de faire rentrer les cotisations sociales des entreprises en supprimant les exonérations inefficaces. Toutes les exonérations devront correspondre à un effort en matière d’emploi des jeunes, des seniors, de lutte contre le travail précaire...

La seconde urgence consistera à réorganiser notre système de soins : lutte contre les déserts médicaux, revalorisation de la médecine générale, remise en place d’un système de médecins de garde, articulation avec les cliniques et les hôpitaux…

Enfin cette réorganisation devra s’accompagner d’une relance d’une politique préventive de santé publique : lutte contre l’obésité, lutte contre le tabagisme, lutte contre l’alcoolisme, lutte contre l’exposition aux produits cancérigènes… Elle devra d’abord viser à mieux responsabiliser les acteurs du système de soins : patients, personnels médicaux, industries pharmaceutiques...

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?