Accueil > A l’Assemblée > De moins en moins de solidarité… de moins en moins d’accès aux (...)

De moins en moins de solidarité… de moins en moins d’accès aux soins…

fontsizeup fontsizedown

Après les franchises médicales, allons nous assister à un nouveau coup dur pour la solidarité nationale en termes d’accès aux soins ?

 Le déficit des comptes de la Sécurité Sociale est une réalité. Mais penser que seule la disparition progressive des remboursements de soins serait la solution, cela consiste tout simplement à vouloir progressivement supprimer la Sécurité Sociale.

 Les mécanismes de solidarité financière entre personnes en bonne santé et personnes devant bénéficier de soins font partie des mécanismes élémentaires de solidarité. Ils sont pour chacun une garantie, et pour la société un gage d’efficacité collective.

En effet, comment imaginer une société dans laquelle chacun devrait faire face au risque de la maladie. Il va de soi que la qualité des soins elle-même s’en trouverait profondément affectée car seule une toute petite minorité de personnes pourrait y avoir accès.

 Nous apprenons aujourd’hui que la Caisse Primaire d’Assurance Maladie propose au gouvernement un plan d’économie passant notamment par des déremboursements très forts (passage de 100% à 35% de remboursement), pour des médicaments liés à des maladies chroniques.

 Dès aujourd’hui le groupe socialiste a questionné le gouvernement lors des questions d’actualité. Force est de constater que le gouvernement n’apporte aucune réponse, qu’il se contente de secouer le chiffon rouge des déficits.

 Les déficits de la sécurité sociale ne sont pas une fatalité, ni les déremboursements. Nouvelles cotisations par exemple sur les Stock Options, réduction du chômage et hausse des salaires qui contribuent directement à une augmentation des cotisations sociales, sont des politiques qui pourraient être menées.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?