Accueil > Tribunes libres > Histoire du socialisme en Bretagne

Histoire du socialisme en Bretagne

fontsizeup fontsizedown

Auditionné dans le cadre d’un entretien ciblé autour des réseaux socialistes bretons, j’ai eu le plaisir d’apprendre l’admission à la thèse en Histoire contemporaine de mon auditeur François Prigent avec la mention « très honorable » du jury. Il a présenté hier en quelques vingt minutes une thèse de doctorat de plus de 1000 pages.

Selon cet historien, l’implantation socialiste en Bretagne des années 1930 aux années 1980 s’articule autour de différents réseaux qui composent les divers socialismes (SFIO, PSU, PS), avec des ruptures et continuités dans les générations militantes. Trois phases dans l’histoire socialiste sont mises en avant : l’enracinement limité dans les années 30, l’émergence d’un nouveau PS dans le tournant des années 1960-1970 et le succès du parti en 2004.

 

L’originalité de son œuvre a été mise en exergue par son approche du rôle des femmes dans le monde politique et encore par sa tentative de décryptage de la franc-maçonnerie. François Prigent, avec son utilisation de l’expression « social-démocratie d’élus », a également reçu les félicitations les plus élogieuses concernant son paragraphe sur les réseaux militants du socialisme en Bretagne. Il tente ici de délimiter la catégorie des « chrétiens de gauche » et établit la relation entre les mouvances socialistes et les mouvements sociaux.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?