Accueil > Tribunes libres > Justice fiscale : heureusement qu’il n’y a pas que « Le Figaro » pour (...)

Justice fiscale : heureusement qu’il n’y a pas que « Le Figaro » pour s’informer !

fontsizeup fontsizedown

Le 26 juin dernier, le Figaro mettait en ligne sur son site Internet un article intitulé « Le bouclier fiscal profite aux foyers très modestes ».

Preuve à l’appuie, le journal propriété du milliardaire Serge DASSAULT, précise que « Pour tenter de mettre un terme aux critiques de l’opposition et pour réparer « l’erreur de communication » sur le paquet fiscal, les ministres de Bercy ont fait mouliner les ordinateurs des Impôts pendant plusieurs semaines afin d’en savoir plus sur le profil des bénéficiaires. Les chiffres, que Le Figaro s’est procurés, sont tombés il y a deux jours. »

Mais comme à son habitude, le Figaro ne regarde que les chiffres qui l’intéresse.

Le journal indique : « Selon nos informations, 84 % ont un revenu fiscal de référence inférieur à 42.000 euros, soit grosso modo un revenu mensuel net inférieur à 3 500 euros. Et, les trois quarts des bénéficiaires 74 % ont un revenu fiscal annuel inférieur à 3 750 euros.

Ce sont donc des ménages très modestes ! Parmi eux, beaucoup de RMistes qui sont propriétaires de leur résidence principale et doivent à ce titre s’acquitter de la taxe foncière, des retraités qui touchent le minimum vieillesse, etc. »

Et le journal de s’interroger : « Ces arguments suffiront-ils à éteindre la polémique ? »

Ce que ne dit pas Le Figaro, c’est ce que disent Les Échos dans leur édition de ce jour, en reprenant les conclusions du même rapport parlementaire auquel fait allusion le Figaro : « 91 % des montants restitués l’an dernier sont servis aux patrimoines supérieurs à 3,7 millions d’euros. En outre, le gouvernement avait prévu des montants moyens de restitution beaucoup plus faibles : 4.300 euros au titre du bouclier à 60 %, 3.500 euros pour celui à 50 %. »

Si nous croisons les deux informations, nous découvrons que 91% des sommes vont à 16% des bénéficiaires ! Et ces bénéficiaires sont particulièrement dans le besoin, avec leur patrimoine de plus de 3,7 millions d’Euros….

Coût total de la mesure = 1.291 bénéficiaire * 47.000 € en moyenne = 60 millions d’Euros.

Sommes alloués aux personnes ayant un patrimoine supérieur à 3,7 millions d’Euros = 91% du total = 55 millions d’Euros.

Somme allouée en moyenne à ces foyers à fort patrimoine = 55 millions d’Euros / (16% de 1.291 bénéficiaires = 206) = 267.000 Euros.

Somme allouée en moyenne aux autres foyers = 5 millions d’Euros / (84% de 1.291 bénéficiaires = 1.085) = 4.600 Euros.

Belle justice fiscale !

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?