Accueil > A l’Assemblée > L’hôpital est un service public !

L’hôpital est un service public !

fontsizeup fontsizedown

Le gouvernement porte un projet de loi appelé « Hôpital, patients, santé, territoire ». Ces sujets sont très importants.

Nous pouvons nous étonner que pas une seule fois le terme d’« Hôpital » n’apparaisse dans les articles du projet de loi. En effet, n’apparaît que l’appellation d’« Établissement de santé »…

Et pour cause, pour tout le monde « Hôpital » = « Hôpital Public ». Or, le développement des cliniques privées n’est pas le dernier des objectifs du gouvernement.

L’hôpital est ainsi découpé en treize missions de santé publique, qui pourront être distribuées par le Directeur de l’Agence Régionale de Santé à tout « établissement de santé », public ou privé donc.

À cela il faut ajouter le fait que la préparation de ce projet de loi a été marquée par une intense campagne médiatique sur ce qui serait l’état déplorable de l’Hôpital, sur sa dangerosité (annonce du chiffre de 13.000 morts par ans à l’hôpital, chiffre qui mélange tout et n’importe quoi, et qui bien évidemment, laisse à penser que jamais personne ne meurt dans une clinique privée…).

À cela il faut ajouter le fait que le système français de cliniques privées est celui dans lequel l’investissement de fonds de pensions est le plus important en Europe, et qu’alors que le gouvernement instaure les franchises médicales pour les patients les cliniques privées versent des dividendes à ces mêmes fonds de pensions.

À cela il faut ajouter que contrairement à ce que les discours du gouvernement voudraient laisser croire, l’Hôpital n’est pas un gouffre financier, mais qu’à l’inverse, sont coût est passé de 42% des dépenses de santé à 32% en dix ans.

Avec l’Éducation, la Santé doit être le principal Service Public !

C’est pourquoi les députés socialistes s’opposent à ce projet de loi idéologique, et qui de plus ne répondra pas aux vrais défis d’avenir pour notre système de santé.

Une vraie réforme de celui-ci devrait procéder à l’inverse de l’approche de celle du gouvernement. Définir une réelle politique de santé publique, travailler les conditions d’accès à la prévention et aux soins, et enfin, enfin seulement, aborder la question de l’Hôpital, qui est le moyen en dernier ressort de tout patient.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?