Accueil > Ensemble, faisons vivre la démocratie au quotidien ! > Le journal de circonscription > LE MOT DE LA SUPPLÉANTE : Le jardin d’éveil à la place de la maternelle…

LE MOT DE LA SUPPLÉANTE : Le jardin d’éveil à la place de la maternelle…

fontsizeup fontsizedown

Après les suppressions de postes massives, la disparition annoncée des Réseaux d’Aide (RASED), c’est l’accueil des enfants de 2 ans qui est menacé par une politique éducative dont la seule préoccupation est l’amaigrissement budgétaire. On peut débattre de la scolarité précoce et s’interroger sur la coupure faite parfois trop tôt entre de très jeunes enfants et le milieu familial ou la crèche. Mais l’école maternelle française y répond parfaitement, notamment pour les familles les plus éloignées de la culture scolaire. Encore faut-il lui en donner les moyens !

Scolarisation et réussite scolaire, là encore le gouvernement ne parle que compétition et rentabilité en remettant en cause le principe de gratuité. Ne laissons pas la petite enfance devenir une nouvelle industrie car certains prestataires de services sont déjà tentés par ce nouveau marché !

Alors, dans l’attente d’un Service Public de la Petite Enfance, la scolarisation est encore la moins mauvaise solution. Ensemble posons nous aussi les questions suivantes : Comment aider de jeunes enfants à se construire, y compris comme élèves ? Quelles relations construire avec les parents ?

L’école doit être une école juste qui se distingue par le sort qu’elle réserve aux plus faibles d’entre nous. L’école maternelle doit rester le premier maillon du service public laïque et gratuit d’éducation et ce dès deux ans dans notre pays confronté à une montée de la pauvreté. L’égalité des chances est nécessaire, l’École des chances aussi.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?