Accueil > A l’Assemblée > Le Pacte de Productivité

Le Pacte de Productivité

fontsizeup fontsizedown

Depuis dix ans, la part de l’industrie est passée de 18% à 12% du PIB de la France. Depuis dix ans, la part de la France dans les échanges européens est passée de 12,7% à 9,3%. En dix ans, la balance commerciale de la France, hors coûts de l’énergie, est passée de +17 Milliards d’euros à - 25 Milliards d’Euros. Il est de notre responsabilité de relever le défi !

En annonçant son Pacte pour la productivité, à la suite de la remise du rapport Gallois, le gouvernement a montrer toute sa détermination, et celui de la majorité des élus de gauche, à tout faire pour arrêter le déclin français.

Avec la création de la Banque publique d’investissement, en assurant la stabilité pour les cinq années à venir de plusieurs dispositifs de manière à offrir de la visibilité, en renforçant très fortement l’apprentissage, et bien d’autres mesures de cette nature, le gouvernement entend offrir aux entreprises un cadre favorable à leur développement.

Avec la création d’un Crédit d’Impôt proportionnel au nombre de salariés travaillant en France, et couvrant les rémunérations allant de 1 SMIC à 2,5 SMIC, soit 85% des salaires, le gouvernement propose un dispositif favorisant le rétablissement des marges des entreprises, incitatif à l’embauche, incitatif à la relocalisation d’activités.

Le financement de ces mesures ne touche pas au financement de la protection sociale (un Haut conseil a été mis en place afin d’élaborer un diagnostic et des propositions pour envisager les évolutions de fonds nécessaires à la préservation de notre protection sociale tout en l’adoptant aux conditions nouvelles). 10 Milliards d’Euros d’économie seront réalisées sur les dépenses publiques. Une fiscalité écologique verra le jour au plus tard en 2016. Enfin, certains taux de TVA serons réévalués en 2014, et le taux de TVA sur les biens de première nécessité et sur l’énergie sera baissé.

Dans le droit fil de la déclaration de politique générale du gouvernement de juillet dernier, et dans le calendrier prévus, le gouvernement et la majorité continuent d’engager le changement.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?