Accueil > A l’Assemblée > Quel avenir pour le Service Civil ?

Quel avenir pour le Service Civil ?

fontsizeup fontsizedown

Comme je vous l’avais rapporté il y a quelques semaines de cela, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec une cinquantaine de jeunes volontaires de l’association Unis-Cité, et de les voir à l’œuvre dans le cadre de leur investissement auprès des compagnons d’Emmaüs à Bouguenais.

Il apparaît aujourd’hui que le gouvernement fait plus que tergiverser sur la question de la mise en place d’un Service Civil pour tous les jeunes.

Encore une promesse électorale qui va passer à la trappe ?

En effet, le début de mise en œuvre de ce volontariat, initié à très petite dose par le gouvernement de Monsieur De Villepin, connaît aujourd’hui une très forte demande de la part des jeunes, du fait de la mobilisation d’un réseau associatif très fort.

En effet, ce sont les associations qui accueillent les jeunes volontaires, qui organisent leur programme d’action et de mobilisation.

Or, il apparaît que les financements nécessaires à cela ne sont pas à ce jour garantis pour la deuxième moitié de l’année 2008.

Alors qu’il conviendrait d’organiser la monter en puissance très forte d’un tel dispositif, le gouvernement semble prendre le risque de déstabiliser de nombreuses associations, voir de compromettre l’idée même de Service Civil.

Je vais continuer de suivre de près ce dossier.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?