Accueil > Le Sud-Loire avance > VOEUX 2008

VOEUX 2008

fontsizeup fontsizedown

En 2007 notre démocratie et de notre vie collective ont été marquées par un grand rendez-vous des françaises et des français avec le vote. Nous devons nous souvenir de l’intérêt, des débats, et au final de la très forte participation suscités par la dernière élection présidentielle.

Maintenant, pour résoudre nos difficultés collectives, faire les bons diagnostics, concevoir les politiques efficaces et justes et se donner les moyens de mener les réformes dont notre pays a besoin, la participation de toutes et tous sera utile.

Je souhaite que ce civisme « contamine » toute notre société, par une participation toujours plus grande et un débat public toujours plus riche et exigeant.

En tant que député de l’opposition, j’ai pris part depuis plus de six mois au travail parlementaire en votre nom. Je sais que l’image renvoyée par les médias du rôle et du fonctionnement de l’Assemblée Nationale n’est pas toujours bonne.

Loin de penser que ce fonctionnement est idéal, je considère tout de même que le parlement est nécessaire au bon fonctionnement de notre démocratie, même s’il pourrait être plus utile encore qu’il ne l’est.

Pour cette raison, je souhaite que la réforme des institutions françaises qui sera proposée et débattue en 2008, puisse renforcer et améliorer le rôle et le fonctionnement du Parlement.

Sur le plan international, dans un monde bouleversé par la mondialisation et traversé de crises très violentes ; dans un monde qui se cherche de nouvelles régulations, nous devons donner à notre pays une ambition de développement, de justice et de respect de l’environnement.

Je souhaite que l’ensemble des forces politiques de notre pays sachent œuvrer en ce sens et de concert à la recherche de l’intérêt général. Les différences d’opinions, d’analyse, et même de valeurs, sont légitimes. Mais nous devons collectivement faire preuve de responsabilité et ne pas caricaturer les conflits ou faire des procès d’intention. Il faut fortifier notre société par l’écoute et la prise en compte de tous les points de vue.

Enfin, la politique, c’est-à-dire ce que nous décidons et faisons ensemble pour notre vie en commun, n’étant pas tout, loin de là, je me permets d’adresser à chacune et à chacun d’entre vous mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite pour vos proches, vos familles et pour vous-même.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?