Accueil > Le Sud-Loire avance > WEEK-END D’ANNIVERSAIRES

WEEK-END D’ANNIVERSAIRES

fontsizeup fontsizedown

Le samedi 19 novembre, l’association Bonne Garde fêtait son 110e anniversaire. Forte de 1100 adhérents, l’association et ses 14 sections rayonnent sur tout le quartier de Nantes-Sud. Sa revue théâtrale satirique attire chaque hiver plus de 10 000 spectateurs. Son cinéma associatif, classé art et essai, est le dernier à fonctionner encore sur le territoire de la ville de Nantes. Elle a multiplié les récompenses dans les concours de gymnastique tant masculine que féminine. Enfin elle a su s’adapter aux besoins nouveaux en proposant des activités de loisirs, tant en matière sportive avec de la gymnastique d’entretien, de la randonnée que dans des matières diverses comme l’aéromodélisme ou la belote. 

Enfin, et c’est peut-être le plus important, ayant su dépasser les oppositions religieuses ou politiques, elle est un lien offert à tous les habitants de ce quartier et bien évidemment au-delà. Le président, Michel Crétin, a rappelé, à bon escient, qu’une partie de la réussite de la Bonne Garde tenait au plaisir des bénévoles d’être ensemble.

Le même jour, j’ai participé à l’assemblée générale du Vélo Club Sébastiennais, présidé par Joël Wolf. Plus jeune, l’association fêtait son 30e anniversaire. Le Vélo Club a su lui aussi s’adapter. Il propose une école de cyclisme. Sa section compétition a permis de former plusieurs champions de France notamment des féminines. Félicia Ballanger, grande championne nationale, a d’ailleurs, un temps, fait partie du club. Enfin le club offre aussi une activité plus tournée vers le loisir avec une section cyclotourisme.

Le dimanche 20 novembre s’est tenue l’assemblée générale de l’association La Cambronnaise. Installée à St Sébastien, la Cambronnaise est issue, comme la Bonne Garde, des patronages catholiques du début du XXe siècle. Sa création a précédé d’un an celle de la Bonne Garde et elle a fêté ses 110 ans l’année dernière. Sous l’impulsion de son président, Christian Babonneau, elle a quasiment doublé le nombre des adhésions depuis 2000. Elle frôle aujourd’hui les 1200 adhérents. Tournée, elle aussi, vers la gymnastique, elle a su se diversifier largement et s’ouvrir aux personnes handicapés.

En ces périodes de crise, il est rassurant de constater la vitalité des associations du Sud Loire.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?