Accueil > Tribunes libres > Zones urbaines sensibles : 5 millions d’habitants laissés à l’abandon par le (...)

Zones urbaines sensibles : 5 millions d’habitants laissés à l’abandon par le gouvernement

fontsizeup fontsizedown

Le rapport de l’observatoire national des zones urbaines sensibles (ONZUS) publié ce lundi 30 novembre analyse les piètres résultats du plan espoir banlieue de Fadela Amara et l’absence de réelle mobilisation gouvernementale en faveur de la solidarité urbaine.
 
Sans doute pour éviter de parler des échecs de la politique de la ville de son gouvernement, le président de la République, lors de son récent et furtif déplacement en banlieue, s’est contenté de résumer la banlieue à l’insécurité et à la lutte contre l’immigration.
 
Malgré de relatives avancées en matière de renouvellement urbain grâce à la mobilisation des acteurs locaux, et notamment des collectivités de gauche, la situation est plus qu’alarmante : 1 habitant sur 3 qui habite dans une zone urbaine sensible vit sous le seuil de pauvreté. Le taux de chômage y atteint des sommets, particulièrement chez les jeunes.

Le taux de chômage des hommes de 15 à 24 ans monte à 41,9% fin 2008 contre 36,9% fin 2006.

Nul besoin de chercher dans un débat sur l’identité nationale l’origine du malaise des quartiers sensibles alors qu’ils sont confrontés à une telle relégation sociale.
 
Du naufrage du « busing » à l’échec des contrats d¹autonomie, des projets avortés de maisons de la santé à ceux des académies des arts, de l’absence de mobilisation pour les banlieues dans le projet Blanc aux sous-effectifs récurrents en ZEP, la politique du gouvernement accentue la discrimination
territoriale à laquelle sont confrontés près de 5 millions d’habitants vivant dans les zones urbaines sensibles.
 
Il est urgent que le gouvernement revoie l’ensemble de la politique qu’il mène en banlieue. Il est urgent d’y investir massivement pour l’éducation, les transports, l’emploi et la santé, qui sont aujourd’hui au cœur des discriminations territoriales.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?