Accueil > Le Sud-Loire avance > L’ÉDUCATION NATIONALE DANS LA QUATRIÈME CIRCONSCRIPTION.

L’ÉDUCATION NATIONALE DANS LA QUATRIÈME CIRCONSCRIPTION.

fontsizeup fontsizedown

Le 23 mars, j’ai rencontré le directeur des services académiques de l’éducation nationale pour la Loire-Atlantique. Il a présenté la situation sur le département.

La principale caractéristique est l’augmentation constante de la population scolaire. En cinq ans le nombre d’élèves en élémentaire a augmenté de 5500 élèves dans le public. Il est en revanche resté stable dans le privé. Les chiffres globaux sont de 97 517 enfants dans les écoles publiques et de 40 279 dans les écoles privées.

Pour faire face à cette augmentation, il y aura une augmentation de près de 120 postes dans le premier degré. Dans les collèges et les lycées, 85 postes supplémentaires sont prévus pour répondre à une augmentation des effectifs de même ordre.

Par ailleurs le dispositif « plus de maîtres que de classes » fonctionne bien. Dans le département 53 maîtres en supplément sont affectés et leur nombre devrait être augmenté en 2015. Ce système favorise grandement le travail en équipe. Après un séjour dans une école, les maîtres en supplément sont appelés à tourner pour aider d’autres écoles.

Enfin, sur la 4° circonscription, l’école Jacques Tati va être maintenue en éducation prioritaire.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?