Accueil > Europe > La politique de coopération de Nantes Métropole avec la Roumanie

La politique de coopération de Nantes Métropole avec la Roumanie

fontsizeup fontsizedown

Jeudi 31 mai, Nantes Métropole à signé avec deux départements de Roumanie (Dolj et Mehedinti) et quatre petits bourgs ruraux un accord de coopération. Plusieurs projets sont en cours : modernisation d’une école à Salcuta, douches dans les vestiaires du terrain de football à Virtop, collecte des ordures à Garlamare, évacuation des eaux usées à Punghina. En outre, un accord global va permettre de prendre en charge des projets agricoles.

Cette action vise vise à aider les campagnes roumaines, très déshéritées, à se développer. 120 000€ sont prévus par an.

En parallèle, vont être signés en Roumanie, avec l’aide des États roumains et français, des contrats pour aider au retour et à la ré installation dans leur pays de familles Roms actuellement implantés dans l’agglomération nantaise. Le développement des villages d’origine devrait favoriser cette ré installation.

J’ai été chargé de la mission de mettre sur pied une coopération avec les villages roumains dont sont issus les Roms nantais. Ces accords représentent une étape importante de ce travail.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?