Accueil > A l’Assemblée > Retour des questions au gouvernement de ce jour

Retour des questions au gouvernement de ce jour

fontsizeup fontsizedown

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE
Le rapport du GIEC sur le réchauffement climatique a alerté sur l’urgence à réagir. Le gouvernement va relancer la filière des industries vertes.

HARLEM DÉSIR
Le premier ministre a pris la défense de son nouveau secrétaire d’Etat aux affaires européennes. Il a rappelle son passé de 15 années au Parlement de Strasbourg. Il a aussi rappelé son combat contre le racisme au sein de SOS Racisme.

TARIFS DE L’ÉLECTRICITÉ
Après la décision du Conseil d’Etat imposant une augmentation rétroactive de l’électricité, un nouveau décret est en cours de préparation.

RYTHMES SCOLAIRES
La réforme sera poursuivie, mais dans certains cas des assouplissements seront possibles ainsi que des expérimentations. La re fondation de l’école ne se résume pas à cette question des rythmes. C’est aussi l’effort envers le primaire, les 60 000 postes de professeurs, l’effort pour les zones d’éducation prioritaire, le rétablissement de la formation des maîtres...

FAGOR BRANDT A LA ROCHE SUR YON ET AIZENAY (85) Le repreneur algérien a acquis par décision de la justice espagnole l’autorisation de reprendre les marques. Cevital, le repreneur, est un industriel qui veut produire en France. Plus de 1000 emplois sont ainsi sauvés dans notre pays. Les salariés vendéens qui, eux ne sont pas repris, sont protégés par un accord commercial prévoyant la reprise des deux sites par des investisseurs extérieurs. Cet accord sera précisé dans les semaines à venir.

LES ACCUSATIONS CONTRE LA FRANCE AU RWANDA.
Laurent Fabius a précisé la position de notre pays face aux accusations du président Rwandais, Paul Kagamé. La France n’ a pas perçu la dérive génocidaire du régime rwandais avant le massacre. En revanche elle a été un des pays les plus actifs pour essayer de lutter contre les assassins et leur folie meurtrière.

LES AIDES PERSONNALISEES AU LOGEMENT DES ÉTUDIANTS.
Les APL des étudiants ne seront pas supprimées. En effet, seuls 9% des étudiants sont logés en cité universitaire. Il faut donc aider les 800 000 étudiants logés dans le privé.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?