Accueil > A l’Assemblée > Retour des questions au gouvernement de ce jour

Retour des questions au gouvernement de ce jour

fontsizeup fontsizedown

SUITES DES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES.
Manuel Valls offre un retour au gouvernement aux Verts. Il détaille deux axes forts de la politique à venir : l’augmentation de l’investissement et la facilitation des embauches pour les PME. Au delà des mesures, il faut donner un sens à la politique menée et que ce sens soit lisible par nos concitoyens. Une fois de plus il regrette le refus de l’UMP d’appeler à voter pour les candidats PS pour contrer l’élection de candidats du Front National. Il regrette encore plus l’absence de projet de l’ opposition.

DEVOIR DE VIGILANCE DES GRANDES SOCIÉTÉS.
Le lundi 30 mars, l’Assemblée a voté une loi faisant obligation aux grandes sociétés de rédiger un plan pour lutter contre le dumping social, l’exploitation des travailleurs des pays pauvres. Ce texte a été adopté à une très large majorité et avec des appréciations positives de membres de l’opposition. Il démontre que la mondialisation sans foi ni loi n’est pas une fatalité.

DON DU SANG
Il restera bénévole et gratuit. Le plasma importé devra respecter ces règles.

LOI SANTÉ ET LUTTE CONTRE L’ALCOOLISME.
La loi ne remet pas en cause l’équilibre issu de la loi Evain. Elle se contente de lutter contre l’ivresse massive dite aussi binge drinking. Contrairement à ce que craint et proclame la filière viticole, elle n’est pas menacée.

DROIT DE LA CONSOMMATION
L’action de groupe, la facilitation de la rétractation des assurances, le paiement des maisons de retraites selon les prestations effectivement consommées, les indications d’origine géographique... Toutes ces mesures sont aujourd’hui en place.

SALLES DE SHOOT
101 députés de droite ont signé un texte contre ces salles où des toxicomanes profondément dépendants peuvent s’injecter des produits stupéfiants dans des conditions d’hygiène satisfaisante. Il s’agit d’une expérimentation sur 6 ans au profit de malades dans un grand abandon d’eux mêmes. Marisol Touraine a rappelé la nécessité de lutter contre cette terrible dépendance. Contrairement à ce que soutenait le député de Vendée, porte parole de droite sur la question, les salles de consommation à moindre risque (nom officiel des salles de shoot) sont complémentaires des cures visant à l’abstinence.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?