Accueil > A l’Assemblée > Revue de presse : hommage national aux nomades internés entre 1940 et (...)

Revue de presse : hommage national aux nomades internés entre 1940 et 1946

L’hommage national aux nomades internés en France entre 1940 et 1946 s’est déroulé le samedi 29 octobre à Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire), sur les vestiges de l’ancien camp. Le Président de la République était présent et a reconnu la souffrance des nomades qui ont été internés ainsi que la responsabilité de l’État français dans ce drame. Je vous propose un retour sur ce moment historique.

fontsizeup fontsizedown

Ce samedi 29 octobre 2016, le Président de la République s’est rendu à Montreuil-Bellay (dans le Maine-et-Loire) pour rendre hommage aux nomades internés en France entre 1940 et 1946. Ce geste était important. Il permet de regarder notre passé en face et de se tourner vers l’avenir. Reconnaître notre passé pas pour se flageller, mais pour se souvenir, reconnaître, réparer et apaiser. Et tourner une page de notre histoire pour en écrire une nouvelle ensemble. C’est cela que l’hommage national a permis samedi.

JPEG - 332.7 ko

Il y eut une trentaine de camps comme celui de Montreuil-Bellay : Moisdon-la-Rivière, Linas-Montlhéry, Jargeau, Les Alliers, Jargeau. Dans la plupart des cas, rien ne subsiste de leur existence. 6.500 personnes, à 90% de nationalité française, dont près de la moitié étaient des enfants, ont été internés dans ces camps non pas pour ce qu’ils avaient fait mais pour ce qu’ils étaient. Ils ont vécu là pendant des mois, parfois pendant des années, dans des conditions épouvantables, privés de nourriture chichement consentie, avec le froid, l’hiver, la chaleur étouffante, l’été et une mortalité élevée.

Le camp de Montreuil-Bellay a compté jusqu’à 1.000 internés à un moment, hommes, femmes et enfants. Pratiquement toutes les familles de gens du voyage ont eu au moins un membre qui est passé par ce lieu. C’est aussi l’un des rares camps dont il subsiste des vestiges, peu nombreux : l’escalier qui mène au cachot à demi enterré, des vestiges de ce qui était supposé être la cantine ; et puis quelques pierres qui rappellent encore qu’il y avait des baraquements.

JPEG - 1.1 Mo

Cet hommage national est donc une reconnaissance officielle de l’implication du gouvernement de Vichy dans l’internement dans des camps de nomades français. Mais il est aussi reconnaissance de la lenteur des autorités républicaines à fermer ces camps.

Enfin un pays est toujours plus grand lorsqu’il reconnaît son histoire. Un pays est toujours plus fort lorsqu’il fait une place égale à tous les citoyens. Cet hommage restitue aux internés, mais aussi à tous leurs proches, leur dignité de citoyens français.

.
.
.
Retrouvez mon interview sur RTL : http://bit.ly/2ehlHGT
.
.
Retrouvez le discours du Président de la République : http://bit.ly/2fhvtv8
.
.
Retrouvez la plaquette informative de la DIHAL distribuée lors de l’hommage  : http://bit.ly/2fhBt79
.
.
Une interview très intéressante d’Henriette Asséo sur Public Sénat : http://bit.ly/2eCD45Y
.
.
Retrouvez le portfolio des photos de l’évènement : http://dominiqueraimbourg.fr/portfolio-de-l-hommage-national.html
.
.
Plusieurs articles sur l’hommage national et sur cette histoire oubliée :

https://www.franceinter.fr/info/les-tsiganes-internes-sous-vichy-l-histoire-oubliee

http://www.scoop.it/t/revue-de-presse-gens-du-voyage?r=0.30879596846321333#post_4071064201

http://www.leparisien.fr/politique/l-hommage-de-la-france-aux-tsiganes-29-10-2016-6264594.php
http://www.20minutes.fr/nantes/1950835-20161029-hollande-montreuil-bellay-rendre-hommage-tsiganes-internes-regime-vichy

http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/maine-et-loire/camp-tsigane-premieres-photos-de-la-stele-inauguree-ce-samedi-4585719

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/maine-et-loire/montreuil-bellay-hommage-national-aux-tsiganes-internes-france-1940-1946-1117451.html
.
.
Couverture JT :

JT 13H de France 2 : http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/jt-de-13h-du-samedi-29-octobre-2016_1884785.html

François Hollande reconnaît la responsabilité de l’État français : http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-hollande/la-responsabilite-de-la-france-dans-l-internement-de-tsiganes_1896071.html

JT du soir de France 3 : http://www.francetvinfo.fr/politique/histoire-francois-hollande-rehabilite-l-honneur-des-tsiganes_1897019.html
.
.
Couverture médiatique par le journal Courrier de l’Ouest :

JPEG - 236.5 ko

JPEG - 716.8 ko

JPEG - 395.5 ko

JPEG - 795.6 ko

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?