Accueil > Le Sud-Loire avance > Pacte métropolitain d’innovation : Transfert du MIN à Rezé

Pacte métropolitain d’innovation : Transfert du MIN à Rezé

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Jean-Michel Baylet, était ce lundi 23 janvier à Nantes et Rezé pour signer le pacte métropolitain d’innovation de Nantes Métropole aux côtés d’Henri Michel Comet, préfet de la Loire-Atlantique, et de Johanna Rolland.

fontsizeup fontsizedown

La signature du pacte métropolitain de Nantes Métropole traduit la volonté de l’État de soutenir le projet porté par la métropole nantaise « Projet alimentaire territorial et MIN (marché d’intérêt national) de demain » afin de poursuivre le développement de la filière agroalimentaire nantaise, stratégique pour le territoire.

Par la construction de son projet alimentaire territorial, Nantes Métropole met en place une gouvernance alimentaire locale de la production à la consommation. Objectif : soutenir l’agriculture urbaine et périurbaine et faire vivre l’alliance des territoires. Le déménagement du marché d’intérêt national de Nantes, le second de France après Rungis, sur un nouveau site à Rezé est une véritable opportunité pour susciter une nouvelle dynamique de la filière, du producteur jusqu’au consommateur final.

Ce transfert du MIN à Rezé est très important en termes d’équilibre du développement dans la région nantaise : il va permettre un rééquilibrage des emplois du Nord vers le Sud de la Loire.

Ce contrat s’accompagne d’un contrat de développement pour le pays de Retz, ce qui démontre qu’il n’y a pas lieu à opposer métropoles et campagnes et que le développement des unes et des autres est lié.

Porté par Nantes Métropole, ce projet d’un montant global de 148 M€ est particulièrement innovant, notamment en matière de transition écologique et énergétique. Les surfaces de toitures seront par exemple utilisées pour implanter une centrale photovoltaïque de grande taille : en tout c’est près de 30 000 mètres carrés de panneaux solaires.

Le chantier, qui démarrera au printemps prochain, prévoit une livraison fin 2018.

JPEG - 128.8 ko

JPEG - 125.8 ko

JPEG - 141 ko

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?