Accueil > A l’Assemblée > Un débat avec l’Institut pour la Justice

Un débat avec l’Institut pour la Justice

fontsizeup fontsizedown

J’ai pris part hier au Sénat à un débat sur la question de la garde à vue. Ce débat était organisé par l’Institut pour la Justice. Cette association défend des positions qui ne sont pas les miennes, mais je pense que la démocratie appelle le débat avec toutes et tous.

J’ai ainsi fait part de mon désaccord profond avec notamment deux propositions portées par cette association. D’une part la volonté d’augmenter très fortement le nombre de places de prisons. Je pense que nous devons aujoud’hui mettre les moyens que nous pouvons investir dans l’augmentation des services de probation de manière à renforcer la préparation à la réinsertion, ainsi que le suivi et le contrôle des anciens détenus dans le cadre de procédures de libérations conditionnelles généralisées. Ces procédures sont connues pour lutter le plus efficacement contre la récidive.

D’autre part, je suis totalement opposé à la demande cette association de mettre à égalité les droits procéduraux du procureur et des victimes. Cela reviendrait à introduire la vengeance dans notre procédure judiciaire. Or la justice est précisément là pour empêcher le cycle de la violence et de la vengeance dans une société.

Partager sur le net :

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?